Rencontres scolaires

PARTENARIAT avec le monde de l’éducation et le Festival des Iles du Vent..

 

A l’origine, du fait de sa profession, Jean-Marie BIRET a pensé ce festival pour les enfants, les adolescents, les étudiants de TAHITI et de PAPARA en particulier.

MANAHAU a commencé ses premiers pas au préau de l’école TAHARUU au PK 40, à PAPARA.

Plus tard, le proviseur de l’époque, Mr Daniel GAY a adhéré au projet de festival sans aucune hésitation. Au fils des années, il a facilité les travaux de l’association en terme d’accueil des festivaliers, et d’échanges avec les élèves du lycée de Papara.

Le festival de Papara, ‘était son nom à l’époque était accueilli dans les murs du Lycée de PAPARA lors de ses deux premières éditions. Les festivaliers étaient logés au Lycée. Tandis que les artistes offraient une prestation aux élèves.

Les Proviseur est parti à la retraite, en laissant un mot à son successeur, Mr Pepin MOU KAM TSE. Ce dernier nous accueille avec autant de générosité et de confiance.

Nos festivaliers de TAIWAN, seront logés au Lycée de PAPARA, ils participeront ainsi à la journée polynésienne du vendredi 15 décembre. A cette occasion ils pourront apprécier le « ahimaa » préparé par les élèves et leurs professeurs.

Pour cette édition 2017, nous recontacterons le Lycée de FAAA qui nous accueillait dans ses murs à l’occasion de la préparation des heiva auxquels nous avons participé ces dernières années. Malgré les nuisances sonores occasionnées par nos travaux, le Proviseur Mr KLOSOWSKI Patrick nous a montré solidarité et compréhension au cours de ces années.

Cette année 2017 voit s’ouvrir un nouveau partenariat avec le Lycée Hôtelier et du Tourisme de TAHITI. Son proviseur, Mr Pascal MAILLOU,  m’a accueilli il y a peu de temps avec enthousiasme.. « Je vous ai vu sur scène au Hura Tapairu l’a dernier » m’a t il dit. C’est une carte de visite qui facilite les relations heureusement.

Nos festivaliers seront donc accueillis cette année dans les dortoirs des Lycées de PAPARA et du Lycée Hôtelier et du Tourisme du Pacifique.

Les échanges entre les artistes étrangers et les pensionnaires de ces établissements seront ainsi facilités.

Par ailleurs, Mr TOROMONA, ancien enseignant spécialisé de Moorea, s’organise avec ses moyens pour offrir aux élèves de son Ile la possibilité de recevoir nos artistes invités. Ces élèves ont de la chance, nos amis artistes étrangers aussi. Merci !

Projets pédagogiques de langues étrangères, de géographie,  échanges culturels devraient voir le jour pour cette période  3 de l’année scolaire.

Quels autres élèves peuvent avoir le privilège de voir débarquer l’INDE, le BURUNDI, TAIWAN, la NOUVELLE ZELANDE et le BOTSWANA dans leur classe ? Si cela nous apporte une aide logistique certaine, les éducateurs de ces établissements ainsi que les personnels techniques nous accueillent chaleureusement à chaque aventure, ils mesurent la chance de ces jeunes élèves.

Quand l’enfance est parcourue de beaux souvenirs, on peut espérer que leur vie d’adulte sera paisible, car riche d’expériences originales et positives.

Merci aux Proviseurs de PAPARA, l’actuel et l’ancien, d’avoir permis à ce projet d’évoluer, vers plus de partage. Merci aux nouveaux Proviseurs partenaires. MERCI aux équipes pédagogiques qui ont parfois dû bouleverser leur programme pour profiter de ces opportunités. 

Merci Mme la Ministre de permettre que cela soit vécu par ces élèves de TAHITI et de MOOREA. Il se trouve que l’an prochain, nous tenteront de tendre le bras vers les Iles sous le Vent et les Iles Marquises…

Que vive le Festival IA MARAE TE AO.